Propositions du Collectif adressées aux décideurs politiques

Posté le Mis à jour le

Alors que depuis 30 ans, rapport sur rapport soulignaient le coût social et financier d’une ségrégation scolaire en augmentation constante, l’objectif de mixité sociale a enfin fait son apparition dans le Code de l’Éducation en juillet 2013.

Trois ans plus tard, on constate que peu a été fait : 25 territoires feront l’objet d’une expérimentation à la rentrée 2016 ou 2017, un retard dû à la nécessité de s’accorder entre état et collectivités dans un domaine où les compétences sont très (trop?) partagées, et dû sans doute aussi à une certaine crainte des réactions des parents.

Depuis un an, nous appelons de nos voeux la mise en oeuvre à Paris d’un projet ambitieux, juste, équilibré, où tous seraient gagnants.

Lors d’une conférence à la Direction des Affaires Scolaires de la Ville de Paris (DASCO), nous avons récemment eu confirmation qu’une expérimentation aurait lieu, de la part d’Alexandra Cordebard (adjointe de Mme Hidalgo aux Affaires Scolaires) et de Claude Michelet (Directeur de l’Académie de Paris).

C’est encourageant, même s’il s’agissait surtout d’améliorer le système dans le cadre des modalités habituelles de travail sur la sectorisation et l’affectation. Pour le moment, les territoires pressentis pourraient être le 13e et le 18e.

Nous sommes convaincus qu’une expérimentation trop limitée pourrait avoir des effets pervers et même aggraver la situation par manque d’ambition. Nous avons donc rédigé une liste de propositions que nous avons remises à Mme Cordebard, M.Pham (Directeur académique des services de l’éducation nationale – second degré) et que nous envoyons également à M. Lejoindre et M. Darriulat à la mairie du 18e.

Liste des Propositions: http://www.collectif-apprendre-ensemble.fr/wp-content/uploads/2016/07/projet-18-CAE.pdf

Tous ont donné leur accord pour venir y répondre lors d’une réunion avec les parents du 18e, sans doute en septembre. En attendant, il est important d’en débattre encore entre nous, et surtout avec d’autres parents.

N’hésitez pas à diffuser cette liste autour de vous, à aborder le sujet. Le collectif ira à la rencontre des habitants du 18e début septembre, en tractant à différents moments et endroits de l’arrondissement.

Nous comptons sur tous les adhérents et sympathisants pour y participer.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *