M6 parle de la carte scolaire

Posté le Mis à jour le

M6 logoLa question de la mixité a été très présente dans les médias cette semaine. De nombreux médias ont demandé au Collectif Apprendre Ensemble de s’exprimer et de témoigner: France 3, M6, RFI, France Inter, Sud Radio. Retrouvez ci-dessous le journal télévisé de M6, le 10 Novembre 2015 à 19h45.


Najat Vallaud Belkacem: “Ils sont légions les départements en France qui ont un problème de ségrégation sociale. Ils se rendent bien compte, les élus dans ces départements que ça leur pose un problème d’avoir des collèges complètement ghettoïsés avec des enfants qui ne font jamais l’expérience de la diversité.”

La carte scolaire en pleine mutation.

Ce système d’affectation des élèves à proximité de leurs logements est en train d’évoluer. En effet, Najat Vallaud Belkacem, la Ministre de l’Education Nationale souhaite améliorer la mixité sociale dans les établissements. Pour ce faire, entre 50 à 80 collèges de 17 départements pilotes vont modifier leur mode de recrutement et ce, dès 2016.

“A l’heure actuelle, l’affectation des élèves dépend seulement du lieu de résidence. Ainsi les enfants d’un secteur favorisé fréquentent le collège de leur quartier. Même chose en secteur plus populaire. A partir de la rentrée 2016, certains enfants de quartier favorisé devront aller étudier dans le quartier plus populaire et inversement.

Les affectations se feront selon des critères comme le nombre d’élèves boursiers dans chaque établissement, la distance domicile/collège ou encore le maintien des liens amicaux entre élèves, des critères décidés localement et en concertation avec les familles.”

“17 départements comme la Seine-Saint-Denis, la Loire ou l’Ile et Vilaine vont expérimenter ce nouveau mode de recrutement des collégiens. Objectif: favoriser la mixité sociale. L’idée divise les parents.”

“Ce serait une bonne idée pour effacer un petit peu cette image qu’on donne des quartiers défavorisés.”

“Le collège que je visais, qui est à côté de chez nous va être de plus en plus demandé, donc cela va être de plus en plus compliqué d’y entrer.”

Pour convaincre les parents d’élèves de ne pas éviter les établissements qui ont mauvaise réputation, le Collectif Apprendre Ensemble tente de promouvoir la mixité à l’école.

“La mixité, ca donne la richesse! Comment allez-vous expliquer à votre enfant qui au square ne fait pas attention à la couleur de la peau ou au prénom de son petit camarade, que tout d’un coup, parce qu’il arrive en 6ème, il ne pourra plus être avec Abderrahmane.”

50 à 80 collèges sur 7000 sont concernés par le plan de Najat Vallaud Belkacem. Cette expérimentation sera évaluée fin 2016 et éventuellement étendue à d’autres établissements.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *